mardi 17 avril 2018

Exposition à la galerie Julio Gonzales Arcueil

J'ai le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition :

SHELLEBRITY 
« De l’art du collage, du montage, de la peinture et du carambolage »

Vernissage vendredi 4 mai à 18h30 
Galerie Municipale Julio Gonzalez à Arcueil (94)

Exposition du vendredi 4 mai au samedi 2 juin 2018

Rencontre et dialogue avec les artistes Aurélie de Heinzelin, Maël Nozahic, Camille Fischer et Marie-Pierre Brunel samedi 26 mai de 16h à 19h.
En présence du commissaire d’exposition Damien Deroubaix. 

Finissage de l’exposition « tableaux vivants » performance  de Camille Fischer samedi 2 juin à 16h.
Shellebrity*
De l’art du collage, du montage,
de la peinture et du carambolage.

Lorsque j’ai proposé de réunir les travaux des jeunes artistes Marie-Pierre Brunel, Camille Fischer, Aurélie de Heinzelin et Maël Nozahic dans cette exposition, c’était exactement comme avec mes peintures, de manière intuitive et dans l’idée d’un collage dont le télescopage des différents éléments minutieusement choisis produit du sens.

C’est suite à la lecture d’un article**, dont l’exposition emprunte le titre, au sujet d’un escargot anglais gaucher, que les pistes sont apparues.  Jem est un escargot gaucher, c’est-à-dire que sa coquille, enroulée à l’envers, l’empêche de pouvoir s’accoupler, le rendant infiniment seul parmi la foule de ses semblables droitiers. Il porte ainsi en lui la figure de l’artiste, mais nous parle également de thèmes présents dans le travail des quatre artistes exposé(es) et/ou dans l’art actuel en général, comme des rencontres et de leur impossibilité, de queer, d’hermaphrodisme et de misère sexuelle, de solitude sans parler de références à l’histoire de l’art.

Ainsi, replongeant dans l’analyse de Daniel Arasse d’une Annonciation de Francesco del Cossa conservée à la Gemälde Galerie de Dresde comportant un escargot surdimensionné au premier plan*** :
L’escargot nous montre qu’il ne faut pas se laisser prendre à l’illusion de ce que nous voyons, ne pas y croire... C’est au terme d’un tour de force perspectif que le peintre ruine subrepticement le prestige de la perspective. (...) Et plus loin : l’anomalie de l’escargot vous fait signe ; elle vous appelle à une conversion du regard et vous laisse entendre : vous ne voyez rien dans ce que vous regardez. Ou plutôt, dans ce que vous voyez, vous ne voyez pas ce que vous regardez, ce pour quoi, dans l’attente de quoi vous regardez : l’invisible venu dans la vision. Soit un beau scénario pour quatre peintres, dessinatrices, graveuses, versées dans un  expressionnisme bien actuel, pour réaliser chacune spécialement pour l’exposition une œuvre de grand format (250 x 400 cm environ).
Le monde onirique bleuté peuplé de personnages enfantins mais indéfinis ou abîmés de Marie-Pierre Brunel, (née en 1985, vit et travaille à Saint-Denis) côtoie ainsi les peintures de Aurélie de Heinzelin (née en 1980, vit et travaille à Strasbourg), celles des figures carnavalesques issues de rites païens de Maël Nozahic (née en 1985, vit et travaille en Bretagne), et enfin l’univers de Camille Fischer (née en 1984, vit et travaille à Strasbourg), grand collage mélange de punk, de mode, de couture et de broderies raffi nées mêlés à des impressions de bois gravés, de masques brodés, de dessins subtils ou sauvages, traces parfois des performances/tableaux vivants telle que celle qu’elle réalisera pour le finissage de l’exposition.
Damien Deroubaix
Commissaire de l’exposition.

 
*Jeu de mots avec « coquille », c’est-à-dire «shell», et « celebrity ».
** La misère sexuelle de Jem-le-gaucher, l’escargot anglais impossible à apparier » Libération, 19.05.2017 www.liberation.fr/planete/2017/05/19/la-misere-sexuelle-de-jem-legaucher-l-escargot-anglais-impossible-a-apparier_1570475
***Daniel Arasse, Le regard de l’escargot,  dans « On n’y voit rien », Descriptions, Denoël 2001 

Détails des quatre œuvres :

Ronde de vie, 2018
Huile sur toile, 260 x 400 cm
copyright Maël Nozahic

Les batailles nocturnes, 2018
acrylique sur toile, 250 x 400 cm
copyright Marie-Pierre Brunel

Sunny Afternoon, 2017
techniques mixtes sur papier, 124 x200 cm
copyright Camille Fischer

Salomé ou comment faire perdre la tête à Trung  (partie gauche du diptyque L’Amour la jalousie), 2018
technique mixte sur toile, 240 x 380 cm
copyright Aurélie de Heinzelin
 

Galerie Municipale Julio Gonzalez


21 avenue Paul Doumer 94110 Arcueil
Tél. 01 46 15 09 75

Horaires :
Mercredi et samedi de 14h à 19h
Jeudi et vendredi de 16h à 19h
 
Comment s’y rendre ?
RER B – Laplace, bus 323 (arrêt hôtel de ville d’Arcueil) et 57 (arrêt Laplace)
En voiture : à partir de la Porte d’Orléans, prendre la N20. Dans l’avenue Laplace, passer le pont du RER jusqu’à l’avenue Paul Doumer. La galerie se trouve sur votre gauche, face à l’hôtel de ville.

samedi 3 mars 2018

Interview Cicada Wheels



posted by NICOLETTA ROLLA March 3, 2018


levitation (c)476
Levitation édition @476 

What is your first memory related to art ?

A box of Crayola that melted in the sun, it was a pretty beautifull mess.

(c)Petit b

Who or what made you become an artist?


I grew up in a small city where everyone wanted to have regular jobs. I didn’t know anything about art, but it felt like a job with a lot of freedom. I wanted to work for myself and be independent.

Candomblé (détail) acrylic painting on paper
Candomblé (détail) acrylic painting on paper – @yokogaga

Which artists of the past have influenced your artistic vision?
At the beginning I was in a school to become a comic artist, so i looked up a lot of drawings from Robert Crumb, Ludovic Debeurme, Mattoti, David B, Charles Berberian, Julie Doucet, Shcuitens or Roland Topor.
Then I went to study painting at the Fine Arts School of Marseille and spend my time in the library to look at classical artists like Dürer, Goya,  Bosch, Brueguel.
Bird mask acrylic painting on paper
Bird mask acrylic painting on paper – @yokogaga
Which contemporary artists do you admire?
Today it’s more about contemporary art painters like Marc Desgranchamps,  Peter Doig, Luc Tuymans, Claire Tabouret, Damien Cadio, Maël Nozahic, but I also admire a lot of underground artists and art brut.
@yokogaga
@yokogaga



What about your artistic process? What techniques and mediums do you use?

I’m always looking for some old books, encyclopedia, engravings, advertisement from the 50’s, that i find in second hand stores or flea markets. Then, I use all of this material to make collage and create surreal images or characters.



I use a lot of different mediums : drawing with Indian ink,  painting (acrylic), printing techniques like screenprinting, linocut, metal engraving (all of the above together). In the end I rarely use my computer, it’s mostly traditional tools.

I also knit and make wax sculptures but i haven’t figured out how to integrate them in my work yet.


Who are the protagonists of your works?And what stories do you tell?
Children in costume, women and men from an another time period, demons and monsters, animals and chamans.
They are all related to human beings, but they could come from a bizarre reallity where there is always something sketchy or uncanny.
I try to bring up something from old folkoric tales or ancient ways that don’t realy fit anymore in the modern society. I’m trying to talk about forgotten traditions or fears.
A lot of it are realated to the childhood when your imagination runs wild.
Mondfanger (c) Antoine Jouguet
ph Antoine Jouguet – @yokogaga
Have you an artistic mania or obssession?
I drew and painted a lot of skulls.
Graphically they are very interesting to represent, but also because they have a strong meaning, that can be dreadfull or funny like in the Mexican culture.
For me, it also relates to an X-ray I had of my head when I was little girl. I discovered what was underneath our skin. It did’nt fright me at all, I found it was beautifull, nature always is.
@yokogaga
Morales - Atelier Césure

@yokogaga
Music, writing, cinema, do they influence your art?
I always listen to music when I’m painting (and not painting), that’s another obsession.
My favorite writers are Beckett, Orwell, Philip K. Dick and Ray Bradbury.
I like to watch old black and white movies like Bergman’s. But I also have a Netflix account and watch a lot of tv series…
Peggy, Lithography
Peggy, Lithography – @yokogaga
When you are not inspired, what do you do?
I visit museums and galleries or buy new books.

@yokogaga
@yokogaga
What is the aspect of your personality that is stronger in your works?
Creative.
tattoo
What are your current projects?
I’m working on a big drawing with blue color pencils right now. I also have to make a huge painting (2,5m x 4m) for a show in May.
I’m also getting started with tattooing in my studio at 6b.
@yokogaga
Are you involved in any upcoming shows, events, collabs?
I have to finish two illustration books with french editors Culture commune and White Rabbit prod and I have some groups shows later this year.
I also have a collective called Super Coherent Printing company, we make fanzines on the spot with printers, screenprint, and monotype. We’re going to a festival in Belgium called Papier Carbone in February.
upcoming book ink on paper
Upcoming book ink on paper – @yokogaga

Where can we follow you art?

www.mariepierrebrunel.com

Instagram @yokogaga and @scpc

The gatewaymetal etching
The gatewaymetal etching – @yokogaga

mardi 31 octobre 2017

Exposition "She came through the chimney" Petit b Nantes


Bonjour,

J'ai le plaisir de présenter mes peintures, dessins et éditions sur les murs du café-librairie "Petit b" à Nantes, du 2 novembre au 30 décembre prochain.

Le vernissage se déroulera le jeudi 2 novembre de 18h30 à 21h00, où vous pourrez découvrir une fresque réalisée spécialement pour le lieu. Je dédicacerai par la même occasion mes éditions.

informations :
Petit b
6 rue Louis Blanc
44 000 Nantes
horaires : 12h00-18h30 / mardi-samedi
contact : cafe.petit.b@gmail.com ou 09 52 13 85 30
facebook

mardi 18 juillet 2017

476 images imprimées - Le laptop, Paris, 25/03/17



format A4 impression RISO 2 couleurs sur MarpaJansen grau 230 g / tirage 70 exemplaires 50 exemplaires signés et numérotés de 1 à 50 / 20 exemplaires HC signés et numérotés de I à XX
disponible ici 





vendredi 26 mai 2017

Aquarelles-sketch














Icosaèdre tronqué - Editions Copie Double





Né en août 2016 et basé à Paris, Copie Double éditions résulte de l’envie de Gwendal Coulon et Claire Valageas de proposer à des artistes dont ils aiment le travail d’investir une copie double. Chaque copie est éditée à 110 exemplaires en impression numérique ou en sérigraphie en fonction des projets.
Les copies présentent un format identique, la contrainte étant la présentation type "copie d’école" demandée à l’auteur (nom, prénom, titre, note) ainsi que la mention d’édition. La numérotation de 0/20 à 20/20 est définie par l’ordre de parution.
À cette cohérence formelle, répond un contenu très varié : photographe, sculpteur, performeur, auteur de bande dessinée, peintre, musicien, illustrateur, écrivain, artiste, dessinateur ou encore graveur se sont exprimés librement sur leur copie.
Un classeur sera prochainement disponible afin de réunir sa collection de copies.
Les copies doubles sont envoyées dans des enveloppes cartonnées.
3€ par copie + frais d'envoi

SHOP HERE

Lévitation - édition 476


Marie-Pierre Brunel . lévitation 2 (QSS.109)

format A4
impression RISO 2 couleurs
sur MarpaJansen grau 230 g
tirage 70 exemplaires
50 exemplaires signés et numérotés de 1 à 50
20 exemplaires HC signés et numérotés de I à XX
(€17.50 HT, €21.00 TTC)
QSS.109

SHOP HERE






mardi 11 avril 2017

Accrochage à la librairie Le Monte-en-l'air, Paris 20ème

Accrochage visible jusqu'au 23 avril à la librairie Le monte-en-l'air (71 rue Ménilmontant, Paris 20ème) Dédicace jeudi 13 avril à 18h00 du livre "Morales" aux éditions Atelier Césure. See u there ;)




mercredi 5 avril 2017

Colloque "Le Récit" bibliothèque de l'Alcazar, Marseille

Colloque à la bibliothèque de l'Alcazar, à Marseille. Organisé par la galerie Passage de l'art et en relation avec le thème de ma résidence dans le Lycée Blaise Pascal. Artistes, philosophes écrivains, docteurs en Histoire de l’art poètes, illustrateurs, enseignants en art visuels, maîtres de conférences en esthétique et philosophie de l’art interviendront sur le récit et sa capacité à créer de nouveaux mondes, de nouveaux mythes.
Entrée libre et gratuite, ouvert à tout public

jeudi 30 mars 2017

Morales / Vernissage et dédicace, Le Monte-en-l'air, Paris

Expo du 10 au 23 avril
dédicace le 13 avril à 18h30
Dans sa nouvelle publication, l'Atelier Césure expose les peintures de Marie-Pierre Brunel. Développant un univers étrange, elles convoquent les imaginaires populaires et mettent en scène l'enfance. Pour animer ce travail, le livret Morales revisite le genre littéraire de la fable, et donne vie aux portraits de petits orateurs en pied qui scandent des morales du 18ème siècle à la valeur intemporelle.
Un livret A5 + un tiré à part signé et numéroté par l'artiste en édition limitée à 50 exemplaires, 21 x 15 cm, impression quadri, 15€.
Disponible sur le site atelier-cesure.com, chez Arts Factory et au Monte-en-l'air.

Le Monte-en-l'air
71 rue Ménilmontant / 2 rue de la Mare
75020 Paris
https://montenlair.wordpress.com/


mardi 14 mars 2017

Exposition collective "476 – images imprimées", le laptop, Paris

Du 23 au 26 mars
Vernissage le 23 mars de 19h00 à 22h00.
Le Laptop / 6 rue Arthur Rozier, 75019, Paris
 lapto476

Sur une proposition de Stéphane Dupont, le Laptop présente et accueille : "476 – images imprimées".

Grande première pour la structure d'édition d'images d'arts graphiques fondée en 2015 par les graphistes Etienne Robial et Maxime Barbier, l'exposition "476 – images imprimées" présentera l'ensemble de la production de la maison d'édition ainsi que les toutes dernières parutions au catalogue de 476. Ce sera également l'occasion de découvrir leur nouvelle collaboration avec Simon landrein : 128 variations, 128 pièces uniques risographiées spécialement pour l'exposition.

476 produit, publie et diffuse des œuvres imprimées en série et en édition limitée, signées et numérotées par leurs auteurs (artistes, dessinateurs, graphistes et photographes).

476 imprime sur un duplicopieur Riso (ME9350, 2 tambours) et est particulièrement attaché à la valeur ajoutée du procédé "ton direct" qui permet d'obtenir des superpositions, des combinaisons et des accords inédits.

476 fait référence à la norme DIN 476 A (formats papier standardisés par le Deutschen Institut für Normung en 1922, proportion 1,414 √2).

L’exposition ne durera que 4 jours, alors notez bien la date dans vos agendas afin de ne pas rater les œuvres de :

— Jean André
— Maxime Barbier
— Pauline Barzilaï
— Cloé Bourguignon
— Marie-Pierre Brunel
— Jacco Bunt
— Camille de Cussac
— Olga Capdevilla
— Elisa Dhervillers
— Otto Din
— Louise Duneton
— George(s)
— Thomas Hedger
— Simon Landrein
— Bénédicte Muller
— Tom de Pekin
— Loulou Picasso
— François René
— Etienne Robial
— Oriane Safré-Proust
— Agathe Sorlet
— Lorraine Sorlet
— Rebecka Tollens
— Stéphane Trapier
— Marie Guillard

"476 – images imprimées" par 476 et Le Laptop
Du 23 au 26 mars
Vernissage le 23 mars de 19h00 à 22h00.

6 rue Arthur Rozier, 75019, Paris
Code : 1802

Toutes les œuvres seront disponibles pendant l'exposition et dès maintenant en ligne sur le site de 476 : http://www.476.fr/

samedi 25 février 2017

"Sol fertile des sacrifices" éditions les Crocs Electriques, lancement au Palais de Tokyo

"Sol fertile des sacrifices"
éditions les Crocs Électriques
34 pages couleur, impression de la couverture sur calque, 21 x 29,7 cm
15€
Lancement des éditions au Palais de Tokyo le 25.02.17
Au YOYO, à partir de 21:00  jusqu'à minuit
Entrée libre
www.lescrocselectriques.com